Horreur

Vivre dans un rang, c’est développer la phobie des souffleuses, parce qu’ici, y’a pas grand chose d’autre d’épeurant…